Les plus grands tueurs en série de l’histoire

tueur-en-serie

Les tueurs en série éveillent la curiosité et fascinent. Sans être psychologues, les gens essaient de deviner les raisons qui poussent un être humain à enlever la vie non pas à une personne, mais à plusieurs. Dans la plupart de cas, ces meurtres sont faits d’une manière atroce. Ceux qui sont recensés dans l’histoire sont souvent les assassinats morbides commis par des psychopathes, mais on ne connaît pas ce qui se passe dans l’univers médical ou ce que fait une association ou un groupe quelconque. Voici un aperçu des tueurs en série les plus spectaculaires de l’histoire.

Abul Djabar en Afghanistan

Cet homme a fait 68 victimes. A l’aide d’un turban, il a étranglé des hommes après les avoir violés. La police l’a pris sur le fait alors qu’il essayait de tuer une dernière victime. Avant cette arrestation policière, deux personnes innocentes ont été injustement mises à mort à cause des crimes. Sa condamnation à mort s’est passée le 21 octobre 1970.

Yang Xinhai en Chine

L’exécution de ce Chinois né en 1968 s’est passée en février 2004. Au cours des cinq dernières années de sa vie avant son arrestation, il est responsable des meurtres de 67 personnes. Il a aussi violé une vingtaine de personnes. Le comble c’est qu’il n’a jamais regretté ses actes barbares. Il a d’ailleurs déclaré qu’il a tué des gens et que l’inspiration lui vient toujours sans se soucier si ses victimes méritent la mort ou non. La société n’a pas d’intérêt pour lui. Les gens qu’il a assassinés à coups de hache ou de marteau sont des fermiers et leurs familles.

Andrei Chikatilo en Russie

Cet homme a vu le jour en 1936 dans une bourgade d’Ukraine. Baptisé « Le monstre de Rostov », son exécution par balle s’est déroulée le mois de février 1994. On lui charge les homicides de 52 personnes composées des femmes et des enfants. Souffrant d’impuissance, il se sent sexuellement satisfait après avoir violé, mutilé, assassiné ses victimes. Il mangeait aussi la chair des gens qu’il a tués : 17 d’entre eux sont des femmes, 14 des petites filles et 21 des jeunes garçons. Le fait que l’homme est instituteur et père de famille de 2 enfants a dérouté les policiers. Car son profil ne colle pas à un tueur en série habituel.

tueur-en-serie

Anatoly Onoprienko en Ukraine

Cet homme baptisé « Terminator » a avoué avoir assassiné 52 personnes avec un fusil de chasse. Il est né en 1959 en Ukraine et mourut en prison en août 2013 à la suite d’un problème du cœur. Après le décès de sa mère, son père l’a envoyé à l’orphelinat à l’âge de 4 ans.

Robert Pickton au Canada

Ce tueur en série canadien fut responsable de 49 meurtres commis entre 1983 à 2002. Ses victimes sont des prostituées et des drogués d’un quartier pauvre de Vancouver. Il les tuait lors des parties sur sa ferme. La police a découvert les dépouilles des personnes disparues dans sa ferme, mais certaines ont déjà été le repas des cochons.

Alexander Pichushkin en Russie

Cet homme né en 1974 est responsable de la mort d’une soixantaine de personnes dont la plupart se déroule dans un parc. Son premier coup commence à l’âge de 18 ans, et son arrestation s’est passée en 2006. L’homme se vante d’être juge, bourreau et procureur et n’a regretté d’aucun de ses actes. Il est emprisonné à vie.