La france a connu les pires incendies depuis 20 ans

2017-incendie-france

Chaque année c’est le véritable fléau de l’été, on parle bien évidemment des incendies. Malgré les efforts de prévention, des incendies ont lieu durant les mois les plus chauds de l’année. Ce sont malheureusement souvent des départs de feu accidentels en raison du manque de vigilance de certaines personnes. Ce peut-être un mégot, un barbecue sauvage ou tout autre acte dangereux de la part d’un touriste notamment, qui manque complétement d’attention puisqu’il est en vacances. Ce sont souvent les mêmes régions qui sont touchées, à savoir le Var ou la Corse en tête d’affiche. Et lors de cet été 2017, en raison d’une très forte sècheresse, le feu a fait particulièrement des gros dégâts dans ces régions. Le pays a connu les pires incendies depuis 20 ans et les pompiers de toute la France ont dû se mobiliser.

Des pompiers mobilisés en permanence

Il n’est pas rare d’assister à des scènes surréalistes de feu lors de cet été 2017 caniculaire. Des voitures sont bloquées sur la route avec des personnes qui montent sur les toits. Cette scène se passe près de Ramatuelle, pas très loin de St Tropez. Le problème avec les incendies, c’est qu’ils se propagent à une vitesse folle. Puisque le départ de ce feu s’est fait dans un petit village mais il s’est rapidement propagé vers St Tropez. Les pompiers ont alors un rôle essentiel afin de protéger la population locale. Ils doivent rapidement maitriser le brasier et éviter sa propagation. Il faut donc pour cela agir sur le cœur des flammes mais aussi faire du préventif en inondant les zones alentours afin d’éviter que le feu continue d’avancer. C’est un vrai travail de titan qui a monopolisé les sapeurs-pompiers durant tout l’été. Et c’est le moins que l’on puisse dire. Cet épisode aura vraiment été compliqué pour les soldats du feu des régions concernées. Une présence non-stop sur les lieux, des efforts incalculables fournis et un manque de moyens et d’hommes criant. C’est pourquoi d’ailleurs des pompiers de toute la France sont venus pour renforcer les équipes locales du sud de la France. Le pire ennemi dans un incendie, c’est le vent. Cet été, on a pu mesurer sur certains feux, une vitesse de propagation allant jusqu’à 2100 mètres à l’heure. Une vitesse qui semble incroyable et qui complique la tâche des pompiers. Un feu virulent peu engloutir 200 Ha en une seule heure.

incendie-france-2017

Des évacuations en masse

La France a fait face à des incendies comme elle n’avait plus connu depuis une vingtaine d’années. Les conditions étaient malheureusement réunies pour que cette année soit historique sur le plan des incendies. Entre la sécheresse et la folie d’un pyromane suspecté d’être à l’origine de nombreux feux, il est compliqué d’éviter ce genre de drame. Ce sont des milliers de personnes qui ont été évacuées de leur maison. Le travail des pompiers a permis d’éviter le pire sur le plan matériel et humain. Espérons que l’été prochain sera plus calme concernant les incendies.